La redevance télé

"La seule émission qui mérite que l'on paye sa redevance télé est Questions pour un champion." - Frédéric Dard

La contribution à l'audiovisuel public, autrement appelée "Redevance télé" permet de financer la télévision publique française. 

Si vous détenez un téléviseur ou un dispositif de réception de la télévision : vous n'avez rien de particulier à faire.

Si vous ne détenez pas de téléviseur, vous devez cocher la case appropiée sur votre déclaration simplifiée.

La contribution reste dûe et vous serez amendé de 150 € supplémentaire si un contrôle dans les 3 ans qui suivent votre déclaration affirme que celle-ci est fausse. Conservez la facture ou preuve d'achat de votre téléviseur !

Montant de la contribution à l'audiovisuel public

En métropole : 129 € pour la résidence principale.

Dans les Départements d'Outre-Mer (DOM) : 89 € pour la résidence principale, 63.50 € pour la résidence secondaire.

Matériels concernés par la redevance

La redevance est dûe lorsque vous possédez un dispositif de réception de la télévision (fonctionnant ou pas) associé avec un écran.

Sont inclus :

  • Le téléviseur
  • Le tuner TNT
  • Le moniteur d'ordinateur branché à un tuner TV ou disque dur faisant office de récepteur TNT
  • Le récepteur TNT
  • Le magnétoscope avec tuner TNT (sans tuner TNT, à vérifier)
  • Le lecteur enregistreur de DVD et de BluRay
  • Le vidéo-projecteur équipé d'un tuner TV

Paiement de la redevance télé

Le paiement de la redevance intervient au moment du paiement de la taxe d'habitation, début Octobre.

Une seule redevance par foyer fiscal devra être réglée même si vous avez plusieurs habitants dans votre logement (concubinage). Une seule contribution à l'audiovisuel public devra être payée pour les téléviseurs de vos enfants rattachés à votre foyer fiscal et même s'ils sont personnellement imposés à la taxe d'habitation pour un autre logement que celui habituel du foyer fiscal.

Résidence secondaire et redevance télé

Si vous possédez un téléviseur ou un dispositif permettant de recevoir la télévision dans votre résidence secondaire, vous pourriez être soumis au paiement d'une surtaxe de 63.50 € pour ce foyer, selon les mêmes modalités que pour votre résidence principale. L'assemblée a proposé le vote de la loi mais le gouvernement Ayrault refuse l'idée d'une taxation supplémentaire des propriétaires de logements secondaires.

Exonérations de la taxe audiovisuel public

Les personnes atteintes de déficiences visuelles ou auditives ainsi que les familles modestes sont exonérées de contribution à l'audiovisuel public.

N'hésitez pas à contacter votre centre des impôts pour réévaluer votre situation si vous ne pouvez pas régler cette contribution, ainsi que si vous estimez avoir été imposé-e à tort, ils sont très ouvert et réceptif à vos demandes.

Téléphone portable et abonnement internet

Votre abonnement téléphonique et internet (Orange, Free, SFR, Bouygues, Numéricable, OVH, etc...) a augmenté ces dernières années car le gouvernement fillon a demandé l'augmentation à 19.6 % de la TVA sur la partie Audiovisuel de votre facture. En effet, vos forfaits internet Triple play comportent généralement l'accès à la télévision par le réseau internet et était à ce motif taxé à hauteur de 5.5%. La TVA passe désormais à 19.6 %, mais il ne faut pas confondre cette augmentation de TVA avec la redevance télé, l'excédent provoqué par cette hausse n'étant pas reversée aux organismes de financement de l'audiovisuel public.

Comparaisons à d'autres pays

  • Allemange : La redevance audiovisuelle allemande est de 216 € par an. Les allemands sont aussi taxés sur les récepteurs radios à hauteur de 5.76 € par mois.
  • Angleterre : La redevance audiovisuele anglaise est de 14.5 £ par mois soit 18 €, soit 180 € annuel et 60 € pour ceux qui possèdent encore un poste noir et blanc. Le paiement de cet impôt est aussi valable pour ceux qui sont équipés d'un ordinateur pouvant recevoir par n'importe quel moyen la télévision.
  • Danemark : ici la redevance est d'un motant de 309 € annuel.
  • République tchèque : 80 € annuel.

Malgré la tendance du gouvernement à supprimer tout avantage fiscal, il reste quelques solutions pour vous aider à baisser votre impôt sur le revenu. Une simulation vous permettra de prendre conscience de l'impact que peut avoir un investissement en loi Pinel sur vos impôts et sur votre épargne.

Commentaires des lecteurs

N'hésitez pas à envoyer un commentaire pour parler de ce sujet ou poser vos questions au sujet de votre impôt.

Commentaires

Vous pouvez commenter cette page et poser vos questions à ce sujet.

Restez informé des nouveautés

L'impôt change chaque année.
Restez informé automatiquement des dernières nouveautés de l'impôt :

A propos de nous

Guide Impôts est un site d'information sur l'impôt sur le revenu. Il vous présente des dossiers vous aidant à mieux appréhender l'impôt sur le revenu.

Carte de France des centres des impôts
118 612

Service 2,99€ / appel
+ 2,99€ / min