Travaux donnant droit à un crédit d'impôt

Afin d'inciter les propriétaires, locataires et occupants à titre gratuit fiscalement domiciliés en France à entreprendre des travaux de rénovation destinés à améliorer la performance énergétique et l'accessibilité de leur habitation principale, des crédits d'impôt ont été mis en place qui permettent d'amoindrir les frais occasionnés par certains types de travaux.

Successeur du CIDD (crédit d'impôt développement durable), le CITE (crédit d'impôt pour la transition énergétique) est applicable si le logement concerné est l'habitation principale du demandeur et qu'il a été achevé depuis plus de 2 ans.

Pour être éligibles au crédit d'impôt, il est indispensable que les travaux soient effectués par une entreprise fournissant l'ensemble des matériaux et équipements et qu'ils soient payés au plus tard le 31 décembre 2017. Pour certains travaux, il est en outre demandé que l'entreprise retenue soit certifiée RGE et il est dorénavant indispensable que cette dernière effectue une visite du logement avant l'établissement de son devis.

Le crédit d'impôt représente 30 % des dépenses éligibles (frais hors main d’œuvre) dont le montant, calculé sur une période de 5 années consécutives, est plafonné à 8 000 € pour une personne célibataire, veuve ou divorcée et à 16 000 € pour un couple, auxquels s'ajoutent 400 € par personne à charge.

Si le crédit d'impôt est supérieur à la somme due, la différence fait l'objet d'une restitution.

Sont ainsi éligibles au CITE des travaux destinés à faire des économies d'énergie (certains types de chaudières), des travaux d'isolation thermique (fenêtres, pose d'isolant ...), des travaux permettant l'utilisation d'une énergie renouvelable (pompe à chaleur, production d'électricité ou de chaleur à partir d'énergie solaire ou hydraulique) ainsi que divers autres travaux comme l'installation d'une borne de rechargement de véhicule électrique.

Attention : il est nécessaire de conserver les justificatifs de dépense afin de pouvoir les présenter à l'administration fiscale en cas de contrôle.

 

De la même manière, les dépenses d'équipement pour les personnes âgées et handicapées acquittées avant le 31 décembre 2017 sont éligibles à un crédit d'impôt de 25 %, à la condition que les travaux soient effectués par une entreprise qui prenne en charge la fourniture des équipements sanitaires, de sécurité et d'accessibilité.

Le montant retenu pour le calcul ne peux de surcroît excéder, pour une période de 5 années, 5 000 € pour une personne célibataire, veuve ou divorcée et 10 000 € pour un couple, auxquels s'ajoutent 400 € par personne à charge.

 

Pour obtenir gratuitement des devis, vous pouvez utiliser l’application gratuite suivante : Recevoir des devis pour les travaux éligibles à un crédit d’impôt.

Malgré la tendance du gouvernement à supprimer tout avantage fiscal, il reste quelques solutions pour vous aider à baisser votre impôt sur le revenu. Une simulation vous permettra de prendre conscience de l'impact que peut avoir un investissement en loi Pinel sur vos impôts et sur votre épargne.

Commentaires des lecteurs

N'hésitez pas à envoyer un commentaire pour parler de ce sujet ou poser vos questions au sujet de votre impôt.

Commentaires

Vous pouvez commenter cette page et poser vos questions à ce sujet.

Restez informé des nouveautés

L'impôt change chaque année.
Restez informé automatiquement des dernières nouveautés de l'impôt :

A propos de nous

Guide Impôts est un site d'information sur l'impôt sur le revenu. Il vous présente des dossiers vous aidant à mieux appréhender l'impôt sur le revenu.

Carte de France des centres des impôts