La taxe foncière

La taxe foncière est un impôt payé par tous les propriétaires. Elle est calculée en fonction de la valeur locative du bien et s’applique aussi bien à l'immobilier qu’aux terres alentour.

Qu’est-ce que la taxe foncière ?

Elle est due tous les ans, au mois d’octobre. C’est un impôt local que l’on reverse aux collectivités territoriales que sont la commune, le département et la région dans laquelle on possède un bien. Cette taxe a un fonctionnement propre et dépend en grande partie de la valeur locative du bien en question. Cette dernière est calculée en fonction de plusieurs paramètres comme sa surface ou ses éléments de confort.

Quels sont les biens concernés par cette taxe ?

Les propriétés bâties et non bâties sont concernées par cet impôt. Une propriété bâtie est une construction fixée au sol qui s’apparente à un véritable bâtiment. Attention, car les mobil-homes et les bateaux assez grands pour vivre dessus sont aussi considérés comme tels et sont donc aussi soumis à l'impôt foncier. Une propriété bâtie peut avoir un usage commercial ou d’habitation. La somme à payer dépend de la valeur locative de la propriété. Les valeurs locatives ont été calculées en 1970 et sont revalorisées chaque année.

Les propriétés non bâties sont les terres non construites, arables ou non, mais aussi les carrières, les mines, les étangs, les lacs et les marais salants. Le montant de l'impôt pour ce type de bien dépend de son évaluation locative. Les valeurs locatives des propriétés non bâties ont été déterminées en 1961 pour la métropole et font l’objet d’un coefficient de majoration chaque année.

Qui la paie ?

Tous les propriétaires doivent la payer. Ceux-ci peuvent être des particuliers, des entreprises, des sociétés commerciales ou des sociétés civiles immobilières. Dans le cas d’un partage de propriété entre un nu-propriétaire et un usufruitier, c’est ce dernier qui doit payer la taxe. Si le propriétaire met son bien en location, il doit tout de même payer l'impôt foncier. Toutefois, il arrive fréquemment que son montant soit inclus dans le bail de location, si bien qu’en fin de compte, c’est le locataire qui la paye, en plus de sa taxe d'habitation.

Comment en être exonéré ?

Les logements neufs en sont exonérés durant deux ans, qu’ils soient commerciaux, professionnels, artisanaux ou servant à l’habitation. Dans certaines situations, les communes peuvent toutefois s’opposer à l’exonération de la part communale qui doit alors être payée.

Ceux qui perçoivent l’allocation d’invalidité ou de solidarité aux personnes âgées en sont exonérées sur leur résidence principale. Les personnes de plus de soixante-quinze ans, sous réserve que leur revenu fiscal de référence n’excède pas 10 815 euros pour la première part du quotient familial, échappent aussi à cet impôt. En cas de demi-part supplémentaire, la totalité des revenus ne doivent pas dépasser 2 888 euros supplémentaires, pour pouvoir prétendre à une exonération de taxe foncière.

Des réductions sont également applicables pour les personnes à faibles revenus afin que leur taxe ne dépasse pas 50 % des revenus de leur foyer fiscal. (Le plafond de revenu pour une part est fixé à 25 432 € pour 2018.)

Certains logements peuvent bénéficier d’un dégrèvement s’il sont vacants. Il est calculé à partir du premier jour du mois suivant la vacance jusqu’au dernier jour de celle-ci. Il faut néanmoins remplir trois conditions pour bénéficier de l'abattement : la vacance doit être indépendante de la volonté du propriétaire ; elle doit durer plus de trois mois et elle doit affecter l’intégralité du bien.

Malgré la tendance du gouvernement à supprimer tout avantage fiscal, il reste quelques solutions pour vous aider à baisser votre impôt sur le revenu. Une simulation vous permettra de prendre conscience de l'impact que peut avoir un investissement en loi Pinel sur vos impôts et sur votre épargne.
Pour plus d'informations, vous pouvez contacter votre centre des impôts.

118 612 le numéro des renseignements

Commentaires des lecteurs

N'hésitez pas à envoyer un commentaire pour parler de ce sujet ou poser vos questions au sujet de votre impôt.

Commentaires

Vous pouvez commenter cette page et poser vos questions à ce sujet.

Restez informé des nouveautés

L'impôt change chaque année.
Restez informé automatiquement des dernières nouveautés de l'impôt :

118 612 le numéro des renseignements

A propos de nous

Guide Impôts est un site d'information sur l'impôt sur le revenu. Il vous présente des dossiers vous aidant à mieux appréhender l'impôt sur le revenu.

Carte de France des centres des impôts Carte des centres des impôts