Les frais de nourriture

Les raisons pour un contribuable de prendre un repas hors de son domicile peuvent être multiples. Des horaires de travail particuliers, l'éloignement du lieu de travail, l’implantation de la clientèle, une pause quotidienne qui ne permet pas au salarié de rentrer chez lui sont autant de raisons d’être contraint de prendre ses repas ailleurs que chez soi. La mise à disposition par l’entreprise d’un mode de restauration collective pour le salarié ne le contraint pas à user de ce service pour déjeuner, et ce pour des raisons personnelles. Pour d'autres raisons tout aussi valables, un salarié vivant et travaillant dans la même ville peut être contraint de ne pas déjeuner à son domicile en raison de la configuration de l’agglomération, des correspondances des transports collectifs, etc.. 

Les frais de nourriture constituent une dépense d'ordre personnel qui ne peut pas, en principe, être admise en déduction des revenus. Toutefois, les dépenses supplémentaires supportées par un contribuable qui ne peut pas prendre ses repas chez lui rentrent dans le cadre des frais professionnels. Les frais de repas sont donc déductibles à condition de les justifier et de conserver ces justificatifs. Si vous ne pouvez pas apporter de justificatifs de vos frais de repas et leur intérêt dans le cadre professionnel, les repas pris hors de votre domicile sont déductibles de vos revenus à hauteur de 4.70 € par jour.

Justifier ses dépenses de nourriture pour être déductible

Un repas pris à l’extérieur coûte de manière générale plus cher qu’un repas pris à domicile. Cette dépense est considérée comme supplémentaire. Elle doit apparaître de manière évidente,  inévitable et justifiée par des raisons précises et professionnelles.

Le mot d’ordre reste le même dans tous les cas. Ces frais doivent être appuyés par des justificatifs, des preuves sous forme de factures, de notes, de tickets, d'attestations de l’employeur ou du restaurateur, indiquant les dates, les lieux, les motifs et les personnes invitées.

Bien évidement il est recommandé de  conserver ces justificatifs cohérents et lisibles pendant trois années civiles consécutives.

A défaut, sans justificatifs, ces frais sont évalués forfaitairement à 4,70 € par repas.

Exemple : Déduire vos frais kilométriques est une preuve kilométrique de l'éloignement de votre lieu de travail. Vous mangez tous les midi soit dans un Kebab ou dans une brasserie. Cette dépense devient déductible. Toutefois, les frais ne doivent pas être excessifs, sans quoi ils butent sur un plafond de dépense quotidienne.

Calcul des frais de repas et frais de nourriture

Le coût des repas ne peut excéder une limite fixée forfaitairement à 18.30 € en 2016 (plafond).

Le coût des repas pris à domicile, utilisé pour le calcul de la déduction, est fixé à 4.70 € pour l'année 2016.

Deux repas par jour peuvent être comptabilisé sur apport de justificatifs écrits. Le coût des repas plancher est donc fixé à 4.70 * 2 = 9.40 €.

Vous pouvez justifier vos frais de repas et de nourriture

Si le contribuable peut justifier avec précision le montant de ses frais de repas, il peut déduire un montant égal à la différence entre le prix du repas, plafonné à 18.30 €, et le coût des repas pris à domicile, d'un montant fixé à 4.70€. La justification des frais de repas doit être pleine.

Exemple de calcul des frais de repas: Vous déjeunez tous les jours pour 13 euros dans une petite brasserie. Le montant déductible est donc de 13-4.70 = 8.30 €

Vous ne pouvez pas justifier vos frais de repas et de nourriture

Si le contribuable ne peut pas joindre de justificatifs, la base forfaitaire de 4.70 € est retenue.

Exemple de calcul des frais de repas sans justificatif : 5 repas par semaine durant 40 semaines dans l'année : (5*40)*4.70 = 940 € de déduction annuelle.

Cas particulier des tickets restaurants

Pour le contribuable bénéficiant de tickets restaurant, la somme dépensée est diminuée de la participation de l’employeur à l’acquisition de titres-restaurant et de la différence entre le montant du repas payé et une somme forfaitaire de 4,70 € par repas.

Exemple : Vous bénéficiez de tickets restaurant de 9 €, dont 5 € sont payés par l’employeur. Sur un repas pris de 12 euros, la valeur du repas pris à l’extérieur minoré de la participation de l'employeur est de 12 € - 5 € = 7 €. Sur les 7 € à votre charge, vous pouvez déduire de vos revenus 7 - 4.70 = 2.30 €.

Plafond déductible

Un contribuable peut déduire d’avantage s’il peut prouver que le dépassement est justifié par des circonstances exceptionnelles, nécessaires et directement liées à l’exploitation de son activité professionnelle. Cette dépense est toutefois limitée à une somme fixée pour l'année 2016 à 13,60 €. Toute dépense engagée, supérieure à 13.60 € sera donc considérée comme excessive. Le plafond de repas pris est de 18.30 €. Le plafond déductible est donc de 18.30 € – 4.70 € = 13.60 €.

Cette dépense excédentaire peut concerner les repas d’affaires, les repas pris lors de congrès, de séminaires, lors de voyages. L'administration autorise autant de circonstances exceptionnelles qui entraînent de manière incontournables des frais directement liés à l’exercice et à l’intérêt de la profession.

Barème de déduction des frais de repas

Pour simplifier, voici le barème de déduction des frais de repas et leurs montants calculés.

Prix du repas  Montant déductible
Sans justificatif 4.70€
Inférieur à 18.30 € Montant du repas - 4.70 €
Supérieur à 18.30 € 13.60 €

 

Malgré la tendance du gouvernement à supprimer tout avantage fiscal, il reste quelques solutions pour vous aider à baisser votre impôt sur le revenu. Une simulation vous permettra de prendre conscience de l'impact que peut avoir un investissement en loi Pinel sur vos impôts et sur votre épargne.

Commentaires des lecteurs

N'hésitez pas à envoyer un commentaire pour parler de ce sujet ou poser vos questions au sujet de votre impôt.

Commentaires

Vous pouvez commenter cette page et poser vos questions à ce sujet.

Restez informé des nouveautés

L'impôt change chaque année.
Restez informé automatiquement des dernières nouveautés de l'impôt :

A propos de nous

Guide Impôts est un site d'information sur l'impôt sur le revenu. Il vous présente des dossiers vous aidant à mieux appréhender l'impôt sur le revenu.

Carte de France des centres des impôts