Les frais réels professionnels

La déduction de frais professionnels inclut les dépenses liées à l’exercice d’une activité professionnelle. Les frais de transport (domicile/travail), les frais de repas, les frais de vêtements spécifiques liés à l'exercice d’une fonction, les frais de formation, les frais de locaux et de matériel professionnels ou de prime d'assurance sont des charges. Les frais engagés pour la recherche d’un emploi ou les frais de déménagement pour l’exercice d’une nouvelle fonction sont également des frais à prendre en compte pour la déduction des frais professionnels.

Chacun à intérêt à lister l’ensemble des dépenses afin d’opter au moment de la déclaration d'impôts sur les revenus entre la déduction forfaitaire de 10 % ou la déduction des frais réels.

Les avantages à choisir la déduction des frais réels professionnels

Quand le total des sommes dépensées pour l’exercice d’une activité professionnelles dépassent le seuil des 10% du montant des revenus brut, il y a tout intérêt à déduire les frais réels. L’option pour la déduction des frais réels s’applique à l’ensemble des revenus perçus au cours de l’année fiscale. Au sein d’un foyer fiscal une seule personne peut choisir cette option, sans contraindre les autres membres d’une même famille à adopter le même régime. Vous devrez ajouter aux salaires habituellement pris en compte les remboursements de frais et les indemnités en nature accordées au cours de l’année par votre employeur. Ces frais doivent toutefois répondre à des conditions de déduction particulières.

Les conditions pour choisir la déduction des frais réels professionnels

La déduction des frais réels s'applique à tous les revenus salariaux d’un même contribuable. Vous ne pouvez pas choisir l'abattement de 10% pour une partie de vos salaires et la déduction des frais réels, pour l'autre. Il faut choisir l’un ou l’autre pour l’ensemble de vos revenus.

Pour être déductibles, ces dépenses doivent respecter les 4 conditions suivantes :

  1. Elles doivent être directement liées à l'exercice de votre activité salariée
  2. Ces dépenses doivent être effectuées dans le seul but d'obtenir ou de conserver vos revenus professionnels, votre travail.
  3. Pour la déclaration de revenus 2017, elles devront avoir été payées ou dépensées en 2016.
  4. Toutes les dépenses doivent être justifiées. Il est impératif de conserver tous les documents attestant la réalité et le montant des frais payés.

 

Malgré la tendance du gouvernement à supprimer tout avantage fiscal, il reste quelques solutions pour vous aider à baisser votre impôt sur le revenu. Une simulation vous permettra de prendre conscience de l'impact que peut avoir un investissement en loi Pinel sur vos impôts et sur votre épargne.

Commentaires des lecteurs

N'hésitez pas à envoyer un commentaire pour parler de ce sujet ou poser vos questions au sujet de votre impôt.

Commentaires

Vous pouvez commenter cette page et poser vos questions à ce sujet.

Restez informé des nouveautés

L'impôt change chaque année.
Restez informé automatiquement des dernières nouveautés de l'impôt :

A propos de nous

Guide Impôts est un site d'information sur l'impôt sur le revenu. Il vous présente des dossiers vous aidant à mieux appréhender l'impôt sur le revenu.

Carte de France des centres des impôts